Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
gers himalaya

gers himalaya

Gers Himalaya site de l'association humanitaire qui intervient au Népal dans les domaines de l'éducation

Publié le par gershimalaya
Publié dans : #actu de l'asso

 L'éducation au Népal

Secrétaire général de l'enseignement privé du Népal, M. Lacché BAHADUR K.C., et ami de notre association, qui est aussi notre relais au Népal (président de Gers Himalaya Népal), développa ce vaste sujet en abordant son contexte local :

-        présentation du pays : une République depuis 2008, 5 Régions, 75 Districts , avec 29 M. d'habitants (80% hindouistes, 18 % de bouddhistes), dont seulement 57% sont lettrés ; on estime par ailleurs à 60 % la population vivant en dessous du seuil de pauvreté ;

-        harmonie entre les religions, pratique d'une centaine de dialectes différents ;

-        l'impact du réchauffement climatique (le  Népal, dont l'altitude varie de 60m à 8.848m est à 83% de la montagne) se traduit par la fonte des glaciers, la baisse des productions agricoles, la manque d'eau potable, le débordement des lacs, les feux de forêts, la submersion des terres agricoles, les glissements de terrain, l'impact du tourisme, .... alors que seulement 1% de la richesse de l'énergie hydraulique est utilisée.

                        Les enfants :

Dans un pays qui connait 1.000 disparitions de filles par an (l'Etat Civil n'existe que depuis 5        ans), 10 % seulement des enfants sont scolarisés, Le système éducatif nous a été présenté par        tranches d'âges :

-        de 6 à 11 ans, enseignement primaire ;

-        de 11 à 13 ans, enseignement secondaire ( avec Certificat ) ;

-        de 14 à 18 ans, enseignement technique allant jusqu'à un Bac Professionnel

  -> ou, d' autres filières :

   * de 13 à 16 ans, un enseignement secondaire aboutissant au diplôme SLC

   * de 16 à 18 ans, un autre enseignement secondaire aboutissant à un Certificat, ou un enseignement technique.

-        L'Université propose une licence en 2 ans + un Master en 3 ans ; il existe une Université publique, et trois universités privées .

En plus de ses fonctions d'enseignement et d'encadrement , M. Lacché BAHADUR       K.C. travaille à un grand projet de développement de son établissement – The Suryodaya       School – qui est passé de 67 étudiants + 4 enseignants en 1986, à 525 étudiants + 50   professeurs en 2010 ; les bâtiments occupés sont loués, et comprennent 35 salles de  cours.  Il a précisé à cette occasion que, sur les 525 étudiants, 100 bénéficient de bourses     (dont 15 accordées par Gers Himalaya France).

Il s'agira de construire un établissement neuf, par les apports d'une Fondation    Internationale en cours de constitution ( rassemblant ONG, Fondations privées,      Entreprises, ..), pour recueillir les 500.000 € nécessaires. Une trentaine d' anciens élèves          va apporter des contributions à ce projet.

  Le débat

-        la place des Maoïstes : ils exercent des pressions sur les enseignants, dans un contexte où le pouvoir politique n'est pas encore assis ;

-        la prise en charge des frais de scolarité : par les parents et, si besoin, des bourses, pour que l'enseignement soit offert à tous ;

-        l'aide médicale : dans le secteur public, 1 médecin pour 10.000 habitants + ceux pratiquants la médecine traditionnelle ; dans le privé, les tarifs sont très élevés.

-        Le devenir des diplômés : sur 500 étudiants qui sortent, 100 restent au Népal, les 400 autres partent ( USA, Australie, Europe, ...)

lacche.JPG

Commenter cet article

contact

ASSOCIATION GERS HIMALAYA

H​ôtel de Ville

F​-32 500 LAMOTHE-GOAS

ma​il: gershimalaya@yahoo.fr

 

Articles récents

Références

Association reconnue d'intérêt général (déduction fiscale à hauteur de 66%)

Agrément DDJS N° 2006-JEP-001

N°SIRET: 494 606 593 000 15

Code APE 913

Hébergé par Overblog