Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
gers himalaya

gers himalaya

Gers Himalaya site de l'association humanitaire qui intervient au Népal dans les domaines de l'éducation

Publié le par gershimalaya

Premier temps fort de cette édition 2016, le Forum des associations s'est concrétisé par une table-ronde ouverte sur le thème « Après le séisme, comment redémarrer au Népal ». Trois intervenants se succédèrent, tous bénévoles dans des associations intervenant depuis des années dans ce pays si attachant et si durement touché au printemps 2015.

Binod Khakurel du collectif France-Népal, Alain Fabre de Solu Child et Alain Scudellaro de Gers-Himalaya

  • Venu de Paris en tant que fondateur du Collectif France-Népal, Binod Khakurel a tout d'abord développé plusieurs points d'actualité : l'importance des séismes d'avril et mai 2015 (plus de 9.000 morts, plus de 500 disparus, des centaines de bâtiments et de routes détruits, le tourisme immédiatement arrêté,…) ; le contexte de la reconstruction, évaluée à 7 Mds d'€ ( 4 Mds d'aides financières des pays donateurs, nouvelles règles d'urbanisme et de construction, priorité donnée aux établissements scolaires…) ; le rôle majeur des associations au Népal, reconnues comme les meilleures ambassadrices du pays (en France : 400 existantes ou créées ont envoyé de l'aide en 2015) ; les projets de son Collectif, soutenus par l'ambassadeur de France, avec notamment l'idée d'une plateforme inter-associative dotée de supports de communication, amplifiant l'usage actuel des radios locales ou la création d'un magazine.
  • A son tour, Alain Fabre (de Saint Juéry-Tarn), fondateur de l'association Solu Child Orphange, présenta la vidéo de son parcours de sportif et montagnard, mobilisé depuis plusieurs années pour aider un orphelinat de 25 enfants, à Katmandou, qui a dû être totalement reconstruit en 2015. Ses actions de communication ont facilité la recherche des 25.000 € nécessaires aux travaux.
  • Quant à Alain Scudellaro, co-fondateur, à Lamothe-Goas, de l'association Gers Himalaya, il fit part des informations recueillies lors de sa mission d'avril dernier, dans les 4 établissements aidés depuis 2000 : au village de Salyantar, l'école gouvernementale a été détruite, et les travaux vont débuter ; à l'orphelinat de Phutung,  les travaux financés par l'association sont régulièrement contrôlés ; à Lélintok, l'école construite et appartenant à Gers Himalaya est utilisable ; à Katmandou, le collège de Suryodya a été rasé et un établissement neuf accueille de nouveau 350 enfants dans 13 classes. Il confirma tout l'intérêt de fédérer les associations intervenant au Népal, pour mutualiser leurs moyens et partager les bonnes pratiques.
  • Durant le débat, le public posa beaucoup de questions, notamment sur l'actualité politique népalaise, avec un récent changement de Gouvernement, la mise en place d'une Assemblée Constituante de 600 membres, et la perspective de prochaines élections locales, puis législatives, et enfin des membres du Sénat. Le Népal est toujours en recherche d'une stabilité politique, d'autant plus que la question du réchauffement climatique est, pour longtemps, dans les priorités du Gouvernement, qui constate l'importante fonte des glaciers des hauts sommets.

                                                                                                                                                   J. L . 

contact

ASSOCIATION GERS HIMALAYA

H​ôtel de Ville

F​-32 500 LAMOTHE-GOAS

ma​il: gershimalaya@yahoo.fr

 

Articles récents

Références

Association reconnue d'intérêt général (déduction fiscale à hauteur de 66%)

Agrément DDJS N° 2006-JEP-001

N°SIRET: 494 606 593 000 15

Code APE 913

Hébergé par Overblog